Grève à la DRFIP Nord depuis le 28 janvier

Les collègues de l’ensembles des plates-formes téléphoniques de la DGFIP (CIS, CPS, CDC) se sont largement mis en grève ce lundi 28 janvier, et notamment le CPS de Lille avec près de 70% de grévistes.

Surcharge de travail, manque de moyens, absence de perspective sur l’avenir des plates-formes, formation au rabais...
Et ce n’est pas l’enfumage avec la prime de 200€ qui va les faire taire !
Localement, malgré une audience en décembre sur ce sujet, la DRFIP Nord est aux abonnés absents et reste sourde aux revendications des collègues.

Mais d’autres services de la DRFIP sont également en grève cette semaine : dès aujourd’hui, jeudi 31 janvier (jour d’arrêté comptable), des collègues du PRS ont décidé de se mettre en grève pour dénoncer un effectif sous dimensionné pour les collègues qui gèrent les procédures collectives ou les dossiers. De plus, l’expérimentation DIRCOFI prenant fin au 31/03/2019, soulève de nombreuses inquiétudes. Tout cela génère évidemment une souffrance et des tensions au travail.

Les collègues ont raison de s’engager sans attendre dans la grève, de porter haut et fort leurs revendications, de faire connaître la réalité quotidienne des services loin des opérations de communication ministérielles occultant les difficultés criantes de notre administration.

LA CGT FINANCES PUBLIQUES Nord , appelle tous les agents à les rejoindre et à être en grève le mardi 5 février.