Pourquoi les élus CGT au CTL n’ont pas siégé aujourd’hui.

Pourquoi les élus CGT au CTL n’ont pas siégé aujourd’hui.

Aujourd’hui, devait se tenir le Comité Technique Local de rentrée à la DRFIP Nord.

Les élus CGT Finances Publiques n’ont pas siégé ce jour car au vu des annonces gouvernementales (et notamment celles de notre ministre Gérald DARMANIN) de démantèlement pure et simple de notre administration à court terme, il est pour nous inconcevable de faire comme si tout allait bien. 2130 suppressions d’emplois à la DGFIP annoncées officiellement pour 2019, et le Directeur Général s’en féliciterait presque.

Pire, la situation du dialogue social à la DRFIP Nord s’est totalement dégradée cet été lorsque le Directeur régional a préféré faire en toute opacité, des propositions d’expérimentation et de restructurations d’ampleur au Ministre, plutôt que de répondre aux revendications des collègues et tenir ses engagements pris après les mobilisations du printemps dans le Nord.

Nous en prenons acte avec gravité. En amont de ce comité technique, nous avions sollicité une audience et demandé toute la transparence sur les projets envisagés.
En l’absence de réponse, nous en tirons toutes les conclusions en matière de dialogue social et appelons tous les collègues à prendre conscience de l’urgence de la situation et à se mobiliser dans les prochaines semaines.