Compte-rendu CAPL mutations inspecteurs

Cette CAP avait à l’ordre du jour le mouvement local de mutations : la direction a présenté le mouvement local proprement dit, ainsi que les mesures de gestion (ALD, détachement, direction).

Pour la CGT, cette CAP se déroule dans un contexte en termes d’effectifs très dégradé, ce qui rend insupportable la situation dans de nombreux services.
Avec les propositions de la direction, de nombreux services se retrouvent avec des déficits très importants d’inspecteurs (Trésories d’Armentières, Bailleul, Cambrai municipale, PCE de Douai, 3ème BDV à Lille…).

Sur le mouvement local proprement dit :
Sur l’ensemble des postes fixes (hors postes direction), l’ancienneté a été respectée, et le mouvement a été établi selon les vœux des collègues.
Il n’y a pas de modification par rapport au projet publié sur Ulysse59.

La CGT a demandé plus de transparence concernant les vœux exprimés par les collègues affectés en Direction et plus de finesse quant aux possibilités des postes offerts, afin que les collègues puissent étendre leurs choix en toute connaissance. La CGT a également réclamé un état précis des effectifs en Direction, par service, pourtant promis par la direction l’année dernière.

Une demande a été formulée concernant les lieux de stage (exam pro, LA, concours...), qui doivent être connus rapidement.

Puis, la CAP a examiné quelques situations particulières d’agents figurant au mouvement général et dans les mesures de gestion (ALD, détachements...).

La CGT a alerté la Direction sur la situation critique de plusieurs divisions (notamment Division des affaires économiques) et de plusieurs services (PCE de Douai) .
La direction n’a modifié qu’à la marge ces choix de gestion initiaux, quant bien même les collègues avaient souhaité changer d’affectation.
La CGT a de nouveau insisté sur les arbitrages de la Direction qui a souhaité ne pas renforcer certaines Divisions pourtant en difficulté.

A la demande de la CGT, la direction a précisé que le CSRH serait créé au 01/09/2018, et que les collègues y seront affectés à cette date. Il y aura une montée en puissance progressive jusqu’à l’activation du CSRH en janvier 2019.

Ci-joint le compte-rendu et la déclaration liminaire des élus CGT

Documents joints