CHS-CT DU 29 MAI 2018 / LETTRE OUVERTE INTERSYNDICALE

CHS-CT DU 29 MAI 2018 / LETTRE OUVERTE INTERSYNDICALE

Madame la présidente du CHSCT du Nord,

Depuis des mois et lors des grèves Fonction Publique des 22 mars et 22 mai, les agents des Finances se sont mobilisés et ont multipliés les initiatives sur nombre de départements et en particulier dans le Nord : Grèves et blocages de sites voire occupation, envahissements de réunions, rassemblements, interpellations des élu-es, tracts au public,etc.
Les agents des Ministères Economiques et Financiers condamnent l’entreprise de casse de notre administration :
Les suppressions d’emplois s’enchaînent et on peut estimer qu’il manque désormais à nos services plusieurs milliers d’emplois.
Les restructurations permanentes désorganisent notre travail et réduisent nos réseaux de proximité (plus de 700 postes comptables rayés de la carte en 3 ans aux Finances Publiques).
Les externalisations ou privatisations de missions se multiplient, des opérateurs privés se mettent déjà dans la file pour marchandiser nos missions (comme l’aide payante à la déclaration en ligne de l’impôt sur le revenu proposé par La Poste, ou le développement des Maisons de Service au Public).
Quant à la reconnaissance des qualifications, le ministère supprime les plans de qualification.
Il est imposé toujours plus de contraintes aux agents : délais de séjours rallongés, suppression du mouvement complémentaire, projet de mutations quasi définitif, affectation au département au bon vouloir des directeurs locaux, volonté de généraliser la rémunération au mérite, projet de mettre les personnels sous la responsabilité des préfets, etc.
C’est toute la Fonction Publique qui est attaquée ...

lire la suite dans le document ci-joint

Documents joints